S’installer au Panama : le Guide ultime

Accueil » 2ème Passeport » S’installer au Panama : le Guide ultime

Panama : Comment s’installer, obtenir la résidence permanente et un passeport

Si vous êtes à la recherche d’une solution pour une nouvelle résidence fiscale, ne cherchez plus et optez pour le Panama.

Vous allez découvrir les deux meilleurs visas panaméens pour obtenir la résidence fiscale et même un passeport, donc la citoyenneté.

En prime, vous découvrirez les fabuleux avantages fiscaux qu’offre le Panama pour s’y installer.

Les expatriés jouissent d’une vie formidable au Panama

L’anglais est couramment utilisé et le niveau de vie très appréciable. Panama City ressemble beaucoup à Miami pour ceux qui connaissent, le coût de la vie est très abordable, le climat est enchanteur toute l’année sans oublier infrastructures et services d’excellente qualité.

La communauté des expatriés est large, la monnaie locale indexée sur le dollar, aucune surprise pour le taux de change. 

La croissance est très intéressante et le gouvernement encourage l’expatriation au Panama et octroi facilement la résidence aux étrangers.

plage-panama

Expatriation au Panama : Comment obtenir la résidence ?

Il y a au moins 52 solutions pour obtenir la résidence au Panama, mais deux ressortent du lot : Le Friendly Nations Visa et le visa retraité (Pensionado)

Les deux solutions peuvent offrir la citoyenneté à tous ceux qui recherchent un second passeport.

La résidence au Panama offre aux bénéficiaires et leur famille de travailler, d’investir et d’y passer sa retraite.

L’une des choses très importantes reste qu’une fois la résidence au Panama obtenue, vous n’êtes pas obligé d’y séjourner à plein temps pour maintenir vos droits.

Ceci en fait une excellente option de plan B. 

Vous pouvez continuer à vivre dans votre pays d’origine et si les choses tournaient mal, vous pourrez toujours vous rabattre sur un endroit où vous êtes autorisé à vivre et travailler.

Les exigences pour obtenir ce statut restent simples, voyons les solutions :

Solution #1 : Le Panama Friendly Nations Visa

Ce programme a été mis en place en 2012 et offre une solution très simple pour obtenir la résidence permanente au Panama. Les citoyens de 50 pays ayant des liens culturels et économiques avec le Panama peuvent y prétendre.

Ce programme offre certes la résidence mais également citoyenneté et donc le passeport.

C’est très certainement la solution la plus simple pour obtenir une résidence permanente comparée aux exigences imposées dans bien d’autres pays… vous pouvez commencer par vous expatrier au Panama dans un premier temps.

bus-panama

La liste des pays amis comprend la France, La Belgique, la Suisse, le Canada, la Grande Bretagne, les USA,  Israël, l’Afrique du Sud, le Brésil pour ne citer qu’eux  (voir la liste précise)

L’Italie reste une exception, le pays ne fait pas partie de la liste des pays amis, tout simplement parce que les deux pays ont conclu des accords bilatéraux en 1966 allant dans le même sens ou presque.

Pour une expatriation au Panama, les citoyens de tous ces pays peuvent obtenir assez facilement le droit de résidence permanente au Panama juste en prouvant une activité économique dans le pays.

Cela ne veut pas dire forcément activités commerciales au Panama, il est tout à fait possible d’enregistrer une société en effectuant un dépôt dans une banque locale (entre 5.000 et 10.000$).

Une fois la résidence permanente panaméenne obtenue, vous pouvez même dissoudre la société et récupérer votre mise.

Vous pouvez inclure également des enfants de moins de 18 ans ou 25 ans (s’ils sont étudiants) dans votre demande.

Une fois la demande déposée auprès des autorités compétentes, vous pouvez quitter le pays pour y revenir quelques mois plus tard pour chercher vos documents.

Vous n’êtes même pas obligé de vivre au Panama et d’y avoir une maison.

Le visa est renouvelable après deux ans, en dehors de cette démarche vous n’avez aucune obligation de rester sur le territoire dans le cadre de votre expatriation au Panama.

L’avantage de ce visa Friendly nations va satisfaire si bien ceux qui veulent vivre au Panama mais également ceux qui préfèrent rester chez eux.

N’oublions pas tout de même que l’endroit est magnifique et formidable pour y passer du temps. De plus, le pays est desservi sans escale pratiquement au départ de tous les continents.

Le Panama propose le visa résidentiel le plus facile à obtenir du monde, oui mais jusqu’à quand ?

Ce programme a été créé en 2012 et comme tous les programmes de résidence permanente, il est soumis à la dynamique de l’offre et de la demande.

Il est certain que l’économie panaméenne va elle aussi s’essouffler, les prix de l’immobilier vont grimper et les étrangers seront alors montrés du doigt comme ayant pris tous les emplois et responsables de la hausse des prix.

C’est certain, un jour ce programme pourrait disparaître et si la résidence permanente au Panama vous attire, il serait souhaitable alors d’agir vite…

 Solution #2 : Le visa retraite (Pensionado)

Le visa retraite est également une bonne option. Il a été conçu pour tous ceux qui jouissent d’une rente d’au moins 1.000$ (ce montant englobe les deux conjoints).

Il nécessaire de prouver que la pension sera versée à vie, le gouvernement voulant être certain que vous puissiez subvenir à vos besoins.

Le seuil de la pension dégringole à 750$ si vous achetez une maison au Panama d’une valeur au moins égale à 100.000$.

La Panama a été l’un des premiers pays au monde à proposer un visa pour les retraités et les bénéficiaires de ce visa retraite profitent d’avantages et de réductions nombreuses.

En voici quelques exemples :

  • 50% de réduction sur les activités culturelles et sportives
  • Réductions dans les transports publics et sur certains vols
  • Réductions dans les hôtels
  • 25% de réduction dans les restaurants
  • 15% de réduction dans les fast-foods
  • 15% de réduction dans les hôpitaux et certaines cliniques
  • 20% de réduction sur les dépenses pharmaceutiques
  • 20% de réduction chez de nombreux artisans (plombiers, électriciens…)
  • 50% de réduction pour certains frais bancaires
  • 1% de réduction sur les taux d’intérêts des prêts hypothécaires
  • Gel des taxes foncières
  • 25% de réduction sur l’électricité et l’eau
  • 20% sur les frais liés aux pompes funèbres

Ce programme a connu un succès énorme et les retraités sont nombreux à vivre au Panama.

Il est possible d’inclure dans sa demande des enfants de moins de 18 ans ou 25 ans (s’ils sont étudiants), mais pour chaque tête, le montant de la pension minimale obligatoire grimpera de 250$.

paysage-panama

Comment obtenir passeport et citoyenneté panaméenne ?

Encore une fois c’est assez simple, vraiment très simple, et c’est un des passeports les plus faciles à obtenir au monde. Nul besoin de passer son temps dans le pays pour conserver sa résidence ou tout juste durant les périodes de renouvellement. 

Après 5 ans, vous serez éligible pour la naturalisation et un second passeport.

Cependant, si votre objectif est la naturalisation et moins la résidence, il serait souhaitable alors d’y passer plus de temps et de montrer votre engagement dans le pays.

Il est même recommandé de tisser des liens, une entreprise, des biens immobiliers, trouver un job, payer ses impôts…

Il est important de démontrer que votre nouvelle patrie vous intéresse.

Le passeport panaméen est très intéressant, il permet de voyager dans 129 pays sans avoir besoin de visa, en Europe, Asie, Amérique du sud et bientôt les USA et le Canada.

Aucun inconvénient, pas de service militaire ou encore d’imposition mondiale à l’américaine.

De plus, la nationalité panaméenne obtenue, enfants, petits-enfants et tous les autres à venir pourront eux aussi jouir de la nationalité panaméenne.

Le programme pour obtenir le passeport panaméen est une très bonne solution, mais ce n’est pas la seule, d’autres possibilités existent dans d’autres pays…

Le Panama et la double nationalité

En règle générale le Panama ne reconnaît pas la double nationalité et lors du processus de naturalisation, le gouvernement vous demandera de prêter serment de renoncer à votre ancienne nationalité.

Cependant aucune répercussion au niveau de votre pays d’origine, tout cela n’étant pas reconnu.

Pour renoncer à sa citoyenneté d’origine il est impératif de répondre aux protocoles de renonciation établis par votre pays d’origine.

Les autorités panaméennes n’exigent aucune preuve, cet acte reste totalement symbolique.

panama-bateaux

Le système fiscal pour s’installer au Panama

Un autre élément très favorable au Panama est son système fiscal.

Les résidents et sociétés paient des taxes sur les revenus provenant du Panama. Les revenus mondiaux de ses résidents ne sont pas soumis aux taxes.

A savoir : la résidence fiscale et la résidence légale sont différentes.

L’obtention de la résidence permanente et même temporaire résonne comme résidence légale. Cette résidence vous donne le droit d’étudier, de travailler, d’exercer des activités commerciales.

La résidence fiscale vous oblige à respecter les règles fiscales. La résidence obtenue, vous dépendez de cette fiscalité. Les règles varient, mais en général vous devenez résident fiscal après avoir passé 183 jours par an dans un pays et qu’importe votre statut de résident légal.

Si vous possédez un bien locatif au Panama ou si vous exploitez un commerce, restaurant, vous allez devoir payer des impôts, mais si vous êtes un indépendant générant des revenus en ligne en dehors du Panama, alors vous n’aurez pas d’impôt à payer.

Il existe dans le monde 35 pays qui utilisent un système fiscal d’imposition territorial : Hong Kong, Singapour, Belize, Costa Rica, Géorgie….

S’installer au Panama, obtenir une seconde résidence est très facile vous voyez et le Panama est une solution à ne pas oublier.

Nous le disions un peu plus haut, le programme Visa Friendly ne sera pas éternel, il serait dommage de ne pas en profiter et le regretter.

Certes il existe d’autres options pour choisir sa seconde résidence, Chili, Espagne, Philippines, Malaisie, Andorre, Belgique, juste pour en citer quelques-unes…

LE PLAN B

Découvrez comment vous Affranchir de l’Etat, des Banques et du Système