Comment ouvrir légalement un compte bancaire offshore

Accueil » Banking » Comment ouvrir légalement un compte bancaire offshore

Quelle est la meilleure façon de protéger votre argent et de faire fructifier votre patrimoine tout en protégeant vos actifs contre tous ceux qui veulent une part du gâteau comme les services fiscaux, votre ex, des services de recouvrements…

(Attention: ! Il ne s’agit pas d’un nouveau compte auprès de votre banque classique)

La réponse ?

Ouvrir légalement un compte bancaire offshore.

L’univers bancaire est un monde de fous et vos banques habituelles en sont responsables.

Selon une étude récente, les banques françaises ne sont que les 20èmes plus sûres au monde !?

Les banques les plus insolvables qui mettent votre argent en danger sont toutes connues…

Voici un tableau plutôt sombre pour quelqu’un de réaliste :

Votre banque habituelle fait faillite. Qui protège votre argent ?

Assurance, dépôts ? Le gouvernement ?

Tentez de deviner.

Beaucoup de banques de dépôts devraient rembourser les déposants. Les fonds d’assurance souverains possèdent rarement ne serait-ce 1 % des dépôts bancaires, alors si votre banque locale fait faillite, bonne chance pour récupérer votre argent.

Voici une autre question :

Où pouvez-vous obtenir des taux d’intérêt plus élevés, une plus grande diversification et la tranquillité d’esprit d’avoir votre argent en sécurité ?

La réponse : Ouvrir légalement un compte offshore.

Posséder un compte bancaire à l’étranger est un luxe, mais ce n’est plus aussi facile qu’avant. Il y a beaucoup de pays parmi lesquels choisir, mais également beaucoup de lois bancaires offshore pour vous refroidir.

Avant de commencer à vous imaginer dans le rôle du porteur de valises , jetons un coup d’œil aux questions qui reviennent le plus souvent….

Est-il légal de posséder un compte bancaire offshore ?

Il y a beaucoup de règles à respecter avant d’ouvrir légalement un compte bancaire offshore à l’étranger. Mais, tant que vous respectez les lois de votre pays d’origine et celles qui régissent votre banque à l’étranger, les comptes offshore sont légaux.

Comme le dit Investopedia, « Les opérations bancaires à l’étranger ne sont pas illégales, c’est juste un peu plus discret. »

Les comptes bancaires offshore ont un lien historique avec la corruption, mais d’ouvrir et de détenir des comptes à l’étranger n’est pas illégale en soi. L’évasion fiscale est illégale, peu importe où vous essayez de le faire, dans votre pays ou à l’étranger.

Tant que vous vous conformez aux exigences de déclaration dans votre pays d’origine, les opérations bancaires offshore sont à 100% légales. Si vous comprenez et suivez ces exigences de déclaration, vous n’aurez à vous inquiéter de rien.

ouvrir-legalement-un-compte-bancaire-offshore

Une fois que vous aurez réalisé que vous pouvez légalement effectuer des opérations bancaires partout dans le monde et commencer à définir vos options, vous constaterez l’énorme potentiel des services bancaires offshore…

Pourquoi posséder un compte bancaire offshore ?

Si l’idée de l’instabilité des banques et des courtiers n’est pas suffisante, il y a une autre bonne raison de déplacer vos opérations bancaires à l’étranger :

Vous connaissez l’expression : « Ne jamais mettre ses œufs dans le même panier » ?

C’est certainement pourquoi vous avez (certainement) diversifié vos actifs dans de nombreuses catégories, comme les actions de croissance, les actions de premier ordre, les obligations et les biens immobiliers....

La plupart des gens connaissent la diversification de l’actif, mais peu de gens pensent à le diversifier géographiquement.

Ce sont les mêmes principes : l’offshore bancaire réduit votre risque et vous offre l’avantage potentiel de rendements plus élevés (sans parler de l’accès à de nouvelles opportunités et aux investissements étrangers).

En termes simples, avoir un compte bancaire à l’étranger est la première étape pour protéger votre patrimoine et votre liberté.

Diversification des risques liés aux politiques

Il y a toujours des choses hallucinantes en politique dans le monde entier. Certaines d’entre elles peuvent vous rendre quelque peu nerveux, voire pire. Mais il existe une meilleure solution pour la tranquillité d’esprit que de creuser un trou dans votre jardin pour enterrer des liasses de billets.

Les comptes bancaires offshore ne sont jamais contrôlés par les gouvernements fédéraux ou locaux, ce qui signifie une protection supplémentaire pour votre argent.

L’argent conservé à l’étranger est plus difficile à geler ou à saisir.

Les services bancaires extraterritoriaux peuvent également offrir une plus grande intimité (ou secret), et tout cela reste légal (tant que vous suivez les règles)…

Protection des biens

Tous les pays ont accumulé une dette nationale et un passif non provisionné atteignant des chiffres monstrueux.

Ce genre de dette est purement une bombe à retardement.

Les gouvernements ont toujours eu besoin de plus que l’argent des impôts de leurs citoyens pour payer leurs factures. Lorsque la situation est très mauvaise, ils n’ont pas peur de cibler vos biens personnels. Cela s’est produit récemment à Chypre, en Irlande, en Hongrie et en Pologne…

En 2011, la Hongrie a contraint ses citoyens à abandonner leurs régimes de retraite privés et à réintégrer les régimes de retraite gérés par l’État, ou à renoncer à leur droit aux futures prestations de retraite de l’État (malgré le maintien de leurs cotisations).

En 2013, le gouvernement polonais a saisi la moitié des fonds de retraite privés de ses citoyens.

Lorsque vous faites des opérations bancaires dans votre pays d’origine, n’importe quel bureaucrate peut geler votre compte. Ils peuvent le faire sans avoir besoin de preuves et sans vous accuser d’un crime. Ils peuvent le faire sur un coup de tête, tout comme en Pologne.

Si vous avez votre argent dans des comptes bancaires offshore sûrs, il est plus difficile pour eux d’y accéder.

Que se passerait-il si vous ne pouviez pas avoir accès à votre argent pendant quelques semaines ? Quelques mois ? Des années ?

C’est une pensée effrayante, une pensée qui devient de plus en plus une réalité pour les citoyens et les propriétaires d’entreprises en occident

Surtout ceux qui n’ont pas de compte bancaire offshore.

Un compte bancaire offshore peut protéger votre argent durement gagné contre les agents du gouvernement.

Mais votre gouvernement n’est pas le seul à en avoir pour votre argent ; les avocats trop gourmands, les créanciers, les huissiers et même les ex-conjoints en colère, c’est clair, ils veulent tous une part.

Les comptes bancaires offshore protègent votre argent loin de leurs avidité…

Ouvrir légalement un compte bancaire offshore : Plus de stabilité dans les opérations bancaires

Les banques européennes sont très loin dans les classements des banques lesplus sûres au monde ! 

Les banques du Royaume-Uni sont 44ème plus sûres. Les classements récents des 50 banques les plus sûres placent certaines banques canadiennes aux 10e et 20e rangs, tandis que les banques australiennes occupent les 21e à 24e rangs.

Où trouver les banques sûres ? Allemagne, Singapour, Corée du Sud…. Il y a des banques sûres, mais pas nécessairement là où vous croyez. Les banques occidentales gardent un ou deux cents par euro de votre argent en main. Les comptes bancaires offshore sûrs gardent 20, 25, parfois 30 cents par euro.

Voyons les choses comme cela.

Si vous aviez le choix pourl es écoles de vos enfants, les mettriez-vous dans l’école classée 40ème ?

Non, vous opteriez pour la meilleure école possible.

Alors pourquoi placer votre argent ailleurs que dans les banques les plus sûres du monde ?

Pourquoi se contenter d’une banque « d’accord » ?

Vos actifs sont actuellement dans une banque nationale parce que, premièrement, c’était pratique et deuxièmement, vous ne saviez pas ce qu’il y avait de mieux. Il est maintenant temps de penser à long terme à la sécurité et à la croissance de votre patrimoine grâce aux services bancaires extraterritoriaux.

Une dernière chose : ne confondez pas les pays riches avec les pays offshore sûrs.

Certaines banques en Europe ont dû commencer à limiter l’accès des clients à leur propre argent. Et quand une banque fait faillite, même l’assurance-dépôts ne peut pas protéger tout le monde !

L’insolvabilité des fonds assurance-dépôts

Voici la vérité effrayante : la FDIC aux États-Unis par exemple a moins d’un pour cent des dépôts dans ses réserves.

Si toutes les banques américaines faisaient faillite en même temps, vous ne verriez qu’un dollar pour chaque tranche d’environ 300 dollars que vous avez déposés.

Ce n’est pas une vision agréable. Vous n’avez pas besoin des meilleurs comptes bancaires offshore pour faire beaucoup mieux que ça.

Le gouvernement américain affirme depuis des années que la FDIC est insolvable et depuis la crise financière de 2008, la FDIC a fermé 465 banques américaines.

La diversification monétaire

Le monde occidental est dans une « guerre des monnaies » qui a détruit des billions de dollars de richesse détenus par des gens ordinaires.

En plus de détenir des biens durables comme l’or et l’argent, la diversification de votre monnaie est un bon moyen de protéger la valeur de vos actifs contre les banques centrales et une bonne façon de diversifier votre monnaie est par le biais de comptes bancaires offshore.

ouvrir-legalement-un-compte-offshore-devise

Les banques dans les centres financiers comme Hong Kong, Singapour et Andorre offrent jusqu’à 12-15 devises… toutes dans un compte bancaire offshore sûr.

Vous pouvez facilement vendre vos dollars et acheter des livres, des euros ou des renminbi à tout moment. L’offshore banking est un excellent moyen d’obtenir une exposition et un accès aux devises émergentes pour profiter des tendances financières mondiales.

Ouvrir légalement un compte bancaire offshore : Des taux d’intérêts plus élevés

Diversifier votre monnaie dans des comptes bancaires offshore sûrs peut être un excellent moyen d’obtenir des taux d’intérêts plus élevés.

Il y a quelques banques étrangères qui offrent des taux d’intérêt qui sont 5 à 10 fois plus élevés au regard de ceux qu’offrent les Etats-Unis par exemple.

Nous connaissons une banque avec un taux de rendement annuel de 11 % (APY). Leur seule condition est que l’argent reste pacé pendant un an.  (je n’en parlerai pas plus, ce type de compte ne convient pas à tout le monde et vous ne devriez pas poursuivre un compte offshore basé uniquement sur APY).

Actuellement, les comptes d’épargne aux Etats-Unis sont considérés comme « Top » s’ils offrent un APY d’environ 1,3%. Cela signifie que le compte bancaire offshore que j’ai ouvert offrait un rendement près de dix fois supérieur à celui de n’importe quelle banque aux États-Unis.

Qu’est-ce que ce genre d’augmentation de l’intérêt ferait pour vous ? C’est un changement complet pour votre richesse.

Si vous êtes encore plus téméraire, il existe des devises des marchés émergents qui offrent des taux d’intérêt allant jusqu’à 18 % !

Il est bon de comprendre qu’il ne s’agit pas seulement de l’API. La monnaie ajoute une autre problématique au casse-tête des intérêts. Par exemple, vous n’avez pas toujours besoin de vendre vos dollars américains ou euros pour faire des bénéfices.

Plusieurs banques étrangères versent des rendements annuels de 5 à 6 % sur les comptes en dollars américains. Même si vous ne souhaitez pas encore investir en devises étrangères, vous pouvez toujours bénéficier de comptes bancaires offshore.

La clé reste d’avoir une vue d’ensemble. Lorsque vous savez ce qu’il faut rechercher, vous pouvez dire quels comptes bancaires offshore sont les meilleures options et lesquelles n’en valent la peine.

Vous pouvez ouvrir un compte en banque Offshore seul…

Mais vous devez faire extrêmement attention à l’endroit où vous le faites. Méfiez-vous des conseils habituels…

Oui, il y a beaucoup de banques étrangères qui vous accepteront comme client, mais beaucoup d’entre elles n’offriront pas les meilleurs comptes bancaires offshore !

Les règles et procédures d’ouverture de comptes bancaires offshore varient selon les systèmes bancaires.

Dans certaines banques, vous n’aurez besoin que d’une pièce d’identité et d’une preuve d’adresse, ainsi que d’un dépôt initial (qui peut parfois être aussi petit que quelques centaines de dollars). Certaines banques vous permettent même d’ouvrir un compte sans jamais vous rendre à la banque en personne.

Mais la partie la plus importante de ce processus est de déterminer quelles sont les banques les plus sûres et qui valent le coup.

Vous n’essayez pas de transférer votre argent d’une banque insolvable à une autre ? Nous sommes d’accord ?

Malheureusement, il est difficile de trouver de bonnes informations sur les services bancaires offshore.

Les « experts » et les « gourous » de l’Internet ne vous mâchent pas le travail. Ils ont tous leurs théories bancaires offshore… mais combien d’entre eux ont encore leur argent dans des banques locales ? Combien d’entre eux ouvrent effectivement de nouveaux comptes, recherchent les meilleurs comptes bancaires offshore et évitent les frais bancaires élevés pour chaque situation ?

La vérité est que certains comptes bancaires offshore (même ceux qui sont largement considérés comme les meilleurs comptes bancaires offshore) pourraient ne pas être les meilleurs pour vous.

L’ouverture d’un compte bancaire estonien peut fonctionner pour certains, tandis que d’autres choisissent l’Ukraine, la Géorgie, Vanuatu ou même la Mongolie.

Votre nationalité, votre devise, vos objectifs commerciaux, ne sont que quelques-uns des facteurs qui entrent en ligne de compte pour prendre une décision bancaire offshore censée.

C’est sur cette partie que nous pouvons vous aider, mais seulement si vous êtes sérieux concernant le sujet.

Ouvrir des comptes bancaires offshore c’est légal, Mais il ne faut pas perdre de temps

Les États-Unis et bien d’autres pays ont adopté une loi appelée FATCA, qui signifie Foreign Account Tax Compliance Act.

Cette loi exige que toutes les institutions financières étrangères déclarent à l’IRS tous les détails de tous les comptes détenus par des étrangers, faute de quoi elles seront assujetties à une retenue d’impôt de 30%.

Cette exigence stricte sur les comptes pour les déposants étrangers a conduit de nombreuses banques dans le monde entier à refuser le service aux étrangers. C’est plus facile pour eux. Mais les banques étrangères ont besoin d’avoir accès aux marchés de capitaux américains pour exercer leurs activités, de sorte que les banques sont obligées de se conformer à la FATCA.
Si vous êtes intéressé par un compte offshore, vous devez agir maintenant. Vous devez ouvrir légalement votre compte bancaire offshore avant que les exigences ne soient encore plus strictes (ce n’est pas la première fois que l’on entend parler d’une clause de droits acquis).

LE PLAN B

Découvrez comment vous Affranchir de l’Etat, des Banques et du Système