Expatriation en Norvège : le Guide ultime

Accueil » Expatriation » Guides des Pays » Expatriation en Norvège : le Guide ultime

Pour une expatriation, quelques-uns pourront être surpris de retrouver ici la Norvège, un climat que l’on connaît, un service bancaire détestable et une juridiction vraiment pas taillée pour le business… 

Le programme de résidence pour les indépendants lui est intéressant et plutôt très accessible. Il est certain qu’il fera le bonheur de quelques-uns…

La Résidence

Bien que faisant partie de l’espace Schengen, La Norvège n’est pas membre de l’UE, les ressortissants européens n’ont donc pas le droit de s’y installer pour travailler ou pour y vivre. 

En fait, ils ont le droit de travailler 90 jours ou rester dans le pays 180 jours s’ils recherchent un emploi. Les 90 jours consommés, ils devront faire une demande aux services de l’immigration comme tout autre citoyen non-européen. 

Alors comment être éligible à la résidence en Norvège ?

norvege-aurores-boreales

Être Admissible à la Résidence en Norvège

Pour une expatriation en Norvège, il existe plusieurs façons d’être éligible à la résidence, mais focalisons nous sur l’option travailleur indépendant.

Tout d’abord, il est impératif d’enregistrer une société individuelle en Norvège et prouver aux autorités que vous serez capable de la gérer

Un business plan complet doit être joint à la demande.

Vos revenus devront atteindre au moins 240.000 NOK (24.000€).

Notez que les ressortissants de l’UE n’auront qu’à ouvrir une société individuelle et ne se plieront pas aux autres exigences.

Faire sa Demande de Résidence en Norvège

La demande de résidence via l’option travailleur indépendant est simple mais doit être fait dans votre pays d’origine ou un pays où vous résidez légalement. 

Les citoyens de l’UE pourront faire la demande en Norvège, les procédures variant selon les nationalités, pour en savoir plus cliquez ici.

norvege-nature

La résidence Permanente en tant qu’expatrié en Norvège

Après 3 ans passés en Norvège sous le statut de résident indépendant, vous pourrez briguer le statut de résident permanent, pour les citoyens de l’UE la période passe à 5 ans.

Pour que la candidature soit retenue, il ne faut pas avoir passé plus de 7 mois hors du pays durant la période de 3 ans ou 15 mois si vous pouvez prouver que ces 8 mois supplémentaires ont été dédiés uniquement à votre business.

Vous devez également avoir suivi des cours en norvégien et avoir réussi l’examen.

Le Statut de résident permanent en poche, vous pourrez rester dans le pays autant que vous le souhaitez et vous pourrez travailler sans aucune restriction.

La Fiscalité

La fiscalité norvégienne n’est pas tendre, c’est 50% des salaires qui entrent dans les poches de l’état et même parfois 80% !

Il est certain que dans ces conditions il n’est pas évident de prendre sa décision tout en sachant qu’une personne qui s’installe dans un paradis fiscal ne fera que s’enrichir alors qu’en Norvège une grande majorité des gains iront dans les caisses de l’état…

La Conformité

Un résident fiscal en Norvège se définie par une personne ayant passé au moins 183 jours dans le pays sur une année ou 270 jours sur les 36 derniers mois.

Les résidents fiscaux norvégiens sont imposés sur leurs revenus mondiaux. Les taux d’imposition sont progressifs et grimpent jusqu’à 38.7%.

Une déclaration est à produire tous les ans avant le 30 avril.

En plus de l’impôt sur le revenu, il est obligatoire de cotiser à la sécurité sociale, les taux peuvent atteindre 14.1%

Les gains en capital sont imposés au taux de 25% et le taux de TVA est également fixé à 25%.

norvege-montagnes

Expatriation en Norvège : le Système Bancaire

La Norvège n’est pas une juridiction bancaire appropriée aux non-résidents.

L’ouverture d’un compte est tout à fait possible, mais le dépôt minimum demandé est assez important (91.500€) et le processus est interminable.

Pour les résidents ce n’est pas beaucoup mieux et l’opération est obligatoire pour conserver sa résidence

Il est nécessaire de demander un numéro d’identification nationale, ensuite il vous faudra postuler auprès d’une banque, la DnB reste l’option presque unique pour les expatriés.

Une fois votre demande déposée, il faut attendre deux mois pour connaître la décision…

Le Voyage

La Norvège est un magnifique pays et y programmer un voyage est une excellente idée dans le cadre de votre expatriation.

Une majorité des voyageurs peuvent se rendre en Norvège sans visa et pour 90 jours, mais encore une fois une petite vérification avant le départ n’est jamais de trop…

LE PLAN B

Découvrez comment vous Affranchir de l’Etat, des Banques et du Système