Comment ne pas se retrouver seul à l’étranger

Accueil » Expatriation » LifeStyle » Comment ne pas se retrouver seul à l’étranger

Tout savoir pour rencontrer des gens et s’en faire des amis lorsque l’on débarque seul(e) à l’étranger…

Voici la transcription de ma vidéo : Comment ne pas se retrouver seul à l’étranger

Aujourd’hui je voulais te parler des moyens qui vont te permettre de développer ton réseau personnel et professionnel lorsque tu arrives à l’étranger…

C’est une chose qui est naturelle, ça nous fait peur, d’une part d’arriver dans un environnement inconnu et encore plus quand on ne connaît personne, c’est encore plus effrayant !

Nous ne sommes pas habitués à ça quand on y pense bien, c’est vrai que de débarquer à l’autre bout du monde, à 12.000 km de chez toi, ce n’est pas un truc inné et à moins d’avoir habité dans une grotte et bien on est tous un peu conçus sur un modèle sociable…

Lorsque tu travailles au bureau avec des gens, tu as l’habitude de discuter avec eux à la machine à café, etc…

C’est un peu moins vrai me concernant dans le sens où je suis déjà un peu plus solitaire, mais l’activité d’entrepreneur est forcément plus solitaire aussi dans une structure telle que je la pratique aujourd’hui, c’est un choix, mais ce n’est pas subi…

Peut-être que toi en tout cas, tu te poses ce type de questions et peut-être que ça t’effraie, que ça te freine dans ton idée de partir en disant, merde ! Je ne connais personne sur place qu’est ce que je vais bien pouvoir foutre en débarquant à tel ou tel endroit !!!

Ce qu’il faut savoir déjà, c’est qu’il y a énormément de français qui sont expatriés, ça vaut pour  l’Asie, il y a des endroits effectivement ou les francophones sont plus présents dans le monde, mais il y a des français partout, il y a des restaurants français partout, donc ça c’est la première des choses, il y a plusieurs millions de français qui sont expatriés, je sais plus combien exactement, mais il y a déjà un vivier très important de gens qui sont installés à l’étranger et la France a toujours un rayonnement international très important…

Il y a beaucoup d’écoles françaises à l’étranger et un peu partout, beaucoup d’ambassades, beaucoup de consulats, par exemple en Thaïlande tu as le choix entre Chiang Mai, Pattaya, Phuket, Samui, bref, je ne sais plus mais tu as toujours des antennes consulaires,  pas des ambassades bien évidemment, car il y en a une par pays en général…

Après les ambassades et les consulats, viennent les alliances françaises, ce sont des associations culturelles françaises qui diffusent un petit peu la langue et la culture…

Je sais que quand suis arrivé à Phnom Penh au Cambodge il y a cinq ans, c’est là où j’allais tous les mardis, il y avait des rencontres avec des étudiants cambodgiens qui étudiaient le droit, mais leur parcours était en français et ils étaient très contents de pouvoir pratiquer avec des français et nous ça nous permettait d’échanger, c’était plutôt sympa !

Il y a également beaucoup de gens qui viennent car il y a des films projetés en français, tu retrouves les expats qui ne peuvent pas aller au cinéma car à l’étranger les films sont diffusés en langue locale et sous titrés en anglais soit en VO et sous-titrés en local donc c’est forcément plus limitant quand tu es francophone, les anglophones ayant moins de problématiques…

Les gens viennent donc regarder des films,  il y a aussi des bibliothèques qui sont mises à disposition avec beaucoup de bouquins, des magazines…

Bref, tu as tous les éléments culturels et surtout encore une fois tu vas croiser les gens qui fréquentent l’endroit, ce sont des gens qui sont installés ou qui sont intéressés par la culture française et si tu cherches à développer effectivement ton réseau, c’est une très bonne manière de le faire, une manière soft.

Bon, après je ne peux pas te donner toute une liste exhaustive des trucs et astuces, car cela va dépendre de tes passions, de ce que tu aimes faire; si tu aimes la cuisine par exemple, tu as des cours de cuisine en Thaïlande et pour pleins d’autres trucs et où tu pourras trouver pas mal de gens, mais tu risques d’être mélangé avec des touristes et ça c’est un peu pénible…

 La deuxième astuce que je te recommande, ce sont les restos français, si tu cherches impérativement la présence ou du moins aller à la rencontre des français, ce n’est pas forcément mon cas, tu as les restaurants français, il y en a partout, partout, partout, en Thaïlande comme ailleurs et la plupart des clients se sont, soit des touristes, soit des expatriés français en général !

 Avec ça, tu vas pouvoir trouver des gens qui sont installés,  qui vont te tuyauter, partager des retours d’expérience…

Tu peux également utiliser et moi c’est mon cas, mais d’une manière inversée, c’est à dire qu’il y a forcément des gens qui ont fait des vidéos, des gens qui sont installés, des gens qui ont des pages Facebook, des gens qui finalement sont déjà sur place et qui sont un peu des personnages publics, enfin sans dire que tu es Lady Gaga !!!

Moi je suis un personnage public dans le sens où je fais des vidéos, c’est un petit monde finalement et quand tu regardes ça ne concerne pas des milliards de personnes avec ce que je fais mais malgré tout,  je reçois régulièrement des invitations ou des propositions pour aller prendre un verre, tiens je suis passage à tel endroit ça me ferait plaisir si on pouvait discuter…

Donc toi, tu peux faire exactement la même chose mais à l’envers, c’est à dire envoyer des invitations à des gens que tu as pu suivre sur Youtube, leur demander conseil, savoir s’ils seraient dispos pour prendre un verre ou discuter, s’ils ont un Event en perspective et après effectivement ça rejoint un dernier point que je te suggère, c’est d’utiliser les sites comme Meet-up et les Events sur Facebook…

Sur le site Meet-up, tu vas pouvoir trouver des choses par affinités, si tu demandes Chiang Mai par exemple, tu vas trouver des gens qui s’intéressent à WordPress, aux cryptos monnaies, tu vas dénicher des petits Events et puis sur Facebook de la même manière tu vas pouvoir identifier comme ça des groupes comme par exemple les groupes des nomades digital de Chiang Mai ou encore celui des français de Thaïlande, tu vas trouver ton ensemble, celui dans lequel tu veux t’insérer et puis tu vas suivre un petit peu l’actu et il y a toujours des événements, pleins de choses qui se passent hors ligne, en dehors d’internet et ça c’est une très bonne occasion pour rencontrer des gens et développer ton réseau…

 C’est idéal pour faire connaissance avec des gens qui sont installés et qui peuvent apporter leur expérience.

Après si tu as des enfants, il y a les écoles françaises,  tu vois qu’il y a énormément d’options et je peux pas toutes les détailler car encore une fois ça dépend de ce que toi tu aimes, de ce que tu recherches, de ta structure familiale, etc…

Nous avons vu les grandes lignes, des grandes lignes qui suffisent déjà vraiment pour rencontrer pleins de personnes et puis après tu sais comment ça marche une fois que tu as rencontré une personne ou deux, on te propose des trucs et ça devient quelque chose qui se met en place naturellement.

Donc pour répondre à cette inquiétude que tu peux peut-être toi aussi avoir, non il y a énormément de français et tu ne te retrouveras jamais, mais jamais tout seul en tant que français à l’étranger !!!

Évidemment, il faut que ce soit un petit peu proactif, ça veut dire d’aller chercher les gens sur internet, de leur envoyer un petit message, de faire un coucou, mais à partir de là et franchement il y a vraiment beaucoup de monde…

Pour moi c’est plutôt l’inverse, quand je me promène, je suis toujours sidéré du nombre de touristes français qui sont de passage, j’aurai plutôt tendance à fuir les touristes parce que généralement ou il y a du tourisme, il y a beaucoup de monde et donc plus de contraintes.

Moi, j’essaye d’être un peu plus reclus, mais bref après je peux comprendre que ce soit une notion importante pour les gens qui ne sont pas forcément des grands fans ou des grands habitués du voyage…

Bref voilà pour cette vidéo, en attendant, je te dis à bientôt dans la prochaine et si tu ne l’as pas encore fait, je t’invite à t’inscrire à La Carte Postale de Seb ™, tu trouveras un lien dans la description.

La Carte Postale de Seb ™ c’est un email qui se veut quotidien mais qui ne l’est pas encore tout à fait pour des raisons d’emploi du temps, mais ça va le devenir très vite; je partage des conseils, mes trucs, mes astuces, mes hacks, un petit peu de mon parcours, des choses que je n’ai pas envie de mettre sur Youtube car ce n’est pas forcément nécessaire et puis surtout ça ne s’y prête pas toujours, car dès que tu publies une vidéo qui sort un peu du cadre, tu as mille commentaires pas toujours top et ça, je n’en ai pas envie !!!

Je préfère le diffuser auprès d’une communauté, de gens qui sont inscrits et qui sont intéressés par ce que je communique dans mes vidéos et si ça t’intéresse, tu trouveras un lien dans la description, c’est gratuit évidemment…

En attendant je te dis à la prochaine, n’hésites pas à t’abonner à la chaîne si ce n’est pas déjà fait…

Ciao…

 

 

 

 

LE PLAN B

Découvrez comment vous Affranchir de l’Etat, des Banques et du Système